Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de jeunes-haitiens.over-blog.com

Dénigrement et Santo domingo...

27 Décembre 2010 , Rédigé par Quayer-Larivière

La haine qu’inspire Haïti dans le monde s’explique par la dureté de la révolte des esclaves de Saint-Domingue. L’Europe n’a jamais accepté cet échec et les bruits les plus fous couraient au sujet d’Haïti. Il s’agissait de dénigrer les esclaves afin de ne surtout pas donner leur courage en exemple aux esclaves des autres colonies européennes. On affirmait donc qu’Haïti était en proie à des actes de cannibalisme, de sorcellerie et que les nègres étaient retournés à leur état naturel (donc sauvage) depuis la fin d’esclavage – esclavage qui les avait pourtant civilisés. Pour l’universitaire américain William B. Cohen, la révolution des esclaves de la partie française de Saint-Domingue « renforça d’une façon sensible la négrophobie régnante ».[1] C’est que les nègres sortaient de leur statut de victimes expiatoires (statut adoré des paternalistes) pour partir à la conquête de leur liberté par les mêmes moyens que les Français de 1789.

 

 

«Ainsi, en République Dominicaine, bien que la population indigène, comme celle d’Haïti, ait été exterminée lors de la première occupation du territoire par les Européens, la catégorie d’« autochtone » (Indien) a été créée et a bénéficié d’un statut privilégié, afin de servir une politique fondée sur la prétendue supériorité des Dominicains, ayant (soi-disant) la peau plus claire et les cheveux moins bouclés, sur les Haïtiens à peau (soi-disant) plus foncée. »International Council On Human Rights Policy



C'est sure qu'il ne faisait pas bon être Haïtien d'ailleurs la situation a t'elle changée? 

Un bien mauvais mythe a été crée qui détruit jusqu'à présent toute tentative de redresser une image moribonde!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article